Programmes

Quelques infor­ma­tions sur les pra­tiques de l’année :

QiGong-Tai Ji Quan-ÂmeTao en Chine QiGong-Tai Ji Quan-ÂmeTao en Chine QiGong-Tai Ji Quan-ÂmeTao en Chine

TAI JI QUAN

les ate­liers du dimanche,
les cours heb­do­ma­daires du mer­cre­di

pour les horaires : http://ametao.org/agenda/

Avancés : Perfectionnement de la Forme Wu longue
Les pos­tures sta­tiques.
La cir­cu­la­tion de l’énergie.

Débutants : Les prin­cipes de base du Tai Ji
Apprentissage de la Forme longue

QI GONG 

les ate­liers men­suels “Piliers de Pratique” au Vigan http://ametao.org/agenda/

Ils s’adressent à des pra­ti­quants confir­més et des débu­tants moti­vés et ont lieu chaque mois, une jour­née com­plète, au Vigan.
C’est l’occasion de ren­con­trer des pra­ti­quants venus de tous hori­zons.
Tous les ate­liers com­mencent par une assise médi­ta­tive d’une demi heure.
La pra­tique de fond est mise en avant :

Unir le corps, le souffle et l’esprit afin d’éveiller la Conscience
Pour cela, tous les bons moyens sont bons !
Les fon­da­men­taux du Qi Gong ont une grande impor­tance ; se relier, s’enraciner, re trou­ver son axe, son centre, équi­li­brer le Yin et le Yang, cal­mer le men­tal, avoir l’esprit joyeux… ne sont pas des théo­ries abs­traites, mais se trouvent et et s’affinent par la pra­tique
Pour don­ner corps à la pra­tique de fond, le voyage conti­nue, avec des formes vues les années pré­cé­dentes et des nou­veaux mou­ve­ments
Les par­ti­ci­pants confir­més accueillent les nou­veaux, avec toute leur expé­rience et l’esprit de l’éternel débu­tant … et le par­tage enri­chit cha­cun 

le Qi Gong mar­tial de Chau Wei Son et le Yi Jing Jin, éti­re­ment des muscles et ten­dons res­tent des piliers pour affir­mer l’axe, l’enracinement, la pré­ci­sion ges­tuelle et accroître l’énergie vitale. Ils apportent de la force, du calme.
Bien que mar­tiaux, ils sont acces­sible à tous, cha­cun œuvrant à l’intérieur de ses limites pour mieux les dépas­ser à son rythme

Les Pratiques pos­tu­rales :

ÂmeTao - Qi Gong - Zang Zhuan en Cévennes ÂmeTao - Qi Gong - Zang Zhuan en Cévennes ÂmeTao - Qi Gong - Zang Zhuan en Cévennes ÂmeTao - Qi Gong - Zang Zhuan en Cévennes

Ce que l’on appelle Zhang Zhuang, « Collecter l’énergie debout » connue en occi­dent sous le nom de « Posture de l’Arbre » est incon­tour­nable…
Parmi celles ci, les Postures des Ba Gua, au nombre de 8.
Les Ba Gua s’apparentent à notre Rose des Vents occi­den­tale, avec toute une sym­bo­lique des direc­tions, des Éléments et des « Vertus » à déve­lop­per dans la voie du Qi et celle de la vie …
En effet, cette pra­tique ne serait pas com­plète si elle ne pro­po­sait pas éga­le­ment un art de vivre et une phi­lo­so­phie de l’instant et de la durée.

la Bannière de Ma Wang Dui  
par petites touches et en pra­tique sai­son­nière. Persiste à éti­rer et assou­plir muscles et ten­dons, à toni­fier et éle­ver le Qi

le Qi Gong – Tai Ji de l’Éternel Printemps
Comme son nom l’indique, cette splen­deur inclus quelques mou­ve­ments de Tai Ji : elle a de la force, de la grâce, de la poé­sie, elle est très com­plète, une ving­taine de mou­ve­ments la com­posent et elle fait par­tie des tech­niques de rajeu­nis­se­ment, d’amincissement et de lon­gé­vi­té 

les Animaux de Wu Dang 
ÂmeTao - Qi Gong - Cévennes-France

Martiaux, cha­ma­niques, puis­sants, ludiques,

les ani­maux nous sortent de nos pré­oc­cu­pa­tions civi­li­sées pour nous aider à nous réin­té­grer dans une peau humaine natu­relle et gor­gée de Qi

et moultes autres Formes
pour gar­der le corps en san­té, faire cir­cu­ler Qi, l’énergie vitale, nour­rir Shen, l’esprit

Les Cours heb­do­ma­daire au Vigan et à Montpellier

Découverte et appro­fon­dis­se­ment de l’immense ter­ri­toire du Qi Gong et de ses Formes (ce que l’on appelle une Forme, en Qi Gong est , un enchaî­ne­ment, une série de mou­ve­ments codi­fiés)
les 13 Mouvements d’harmonisation arti­cu­laire, créés par Nicole Lenzini
le Qi Gong de la Bannière de Ma Wang Dui,
le Yi Jing Jin
le Liu He Gong
les Dao Yin des organes vitaux de Maître Zhang Guang De
sont les sup­ports de dyna­mi­sa­tion et d’assouplissement, de res­sen­ti du dense et du sub­til, les outils éner­gé­tiques pour accroître et régu­ler le Qi
Pratiques pos­tu­rales debout et médi­ta­tions taoïstes viennent appuyer les formes, ren­for­cer la struc­ture, apai­ser l’esprit, affi­ner la conscience …

Le cours du mar­di midi quar­tier Écusson à Montpellier est plus par­ti­cu­liè­re­ment orien­té vers l’initiation et l’approfondissement de la médi­ta­tion en assise, debout et en marche …
La médi­ta­tion fait par­tie inté­grante du Qi Gong, elle est trans­mise ici dans l’esprit taoïste et de façon simple, directe, légère
Mouvement et immo­bi­li­té se com­plètent, découlent s’inspirent l’un de l’autre, s’unissent dans la pra­tique médi­ta­tive
Le mou­ve­ment est pri­vi­lé­gié en début d’année car il est peu aisé de res­ter immo­bile de longs moments sans y être accou­tu­mé… À mesure que l’année s’avance, le rap­port entre mou­ve­ment et immo­bi­li­té va s’équilibrer et les assises et pos­tures debout prennent toute leur place
Être immo­bile, ce n’est pas se figer, stop­per, se contraindre mais se pla­cer dans une posi­tion ana­to­mi­que­ment juste, éner­gé­ti­que­ment vivante et puis­sante. C’est se re créer.
Tranquillement assis, sim­ple­ment debout, lais­ser la vie res­pi­rer libre­ment

Stages 

ÂmeTao- Qi Gong - Tai Ji Quan - Fille de Jade Qi Gong de la Femme et médi­ta­tion 
à Montpellier (date à venir)

La pre­mière par­tie de ce QG consiste en auto mas­sages, simples donc effi­caces.
Elle est pré­cieuse en soi et pré­pare à ce qui s’en suit dans la 2è par­tie : l’activation du Yi, l’intention – visua­li­sa­tion en lais­sant le corps se ren­for­cer, ondu­ler, ondoyer, retrou­ver ses che­mins natu­rels et pro­fonds.
Il arrive dans notre par­cours que le corps manque de contact, de notre propre tou­cher, parce que nous sommes occu­pées à toutes sortes d’autres choses que de l’habiter.
Il nous arrive même par­fois de le rudoyer, d’en par­ler mal (il est trop ceci, pas assez cela) de lui don­ner trop de nour­ri­ture ou pas assez, ou pas de bonne qua­li­té, pas assez de som­meil, de lui en deman­der trop, de l’ épui­ser, le décen­trer en oubliant les bons et loyaux ser­vices qu’il nous rend depuis notre arri­vée dans ce monde.
Dans la hâte du faire, ce mal dont souffre notre époque, par « manque de temps », nous omet­tons par­fois de tour­ner notre atten­tion à l’intérieur…
les mul­tiples tâches dont notre quo­ti­dien se charge voire même s’alourdit, acca­parent une grande par­tie de notre atten­tion et nous en arri­vons par­fois à négli­ger de nous offrir une bonne qua­li­té de rela­tion avec nous même, celle qui prend son temps, qui prend plai­sir à vivre dans ce corps, et en prendre soin
Cette forme est l’occasion de retrou­ver le che­min d’entente har­mo­nieuse avec soi même et l’autre, d’incarner, avec notre rayon­ne­ment fémi­nin, géné­reux et plein d’assurance, la grâce du geste libre et d’unifier les voies du cœur, du corps et de l’esprit …
De nous ins­tal­ler dans l’espace inté­rieur intem­po­rel

Le Qi Gong de la Femme s’adresse en prio­ri­té … aux femmes ! Toutefois, les hommes y seront bien­ve­nus, le stress dont souffre notre époque ne les épar­gnant pas non plus


Pratiques éner­gé­tiques en balade autour du Lac des Pises
Sam 6 juillet

qi gong, tai ji quan, âmetao Le Vigan, Montpellier, Ganges, en Cévennes, Millau
lac des Pises 2016

Voie du Dao : l’être natu­rel et la culture du Qi
L’expérience Qi Gong de notre nature, dans la nature sau­vage et sereine
Nous nous appuie­rons sur le Tai Ji Quan (pas besoin de connaître une Forme) le Qi Gong (idem), la Méditation et des exer­cices de sen­si­bi­li­sa­tion à l’énergie et au tra­vail de posi­tion­ne­ment juste, en solo et à deux pour accroître force, sen­si­bi­li­té, finesse de per­cep­tion … et tou­cher, par le corps, le souffle et l’esprit, nos capa­ci­té de cen­trage, d’intériorité et d’ouverture aux éner­gies natu­relles…

Wùo Taï

Les Ateliers au Vigan

Au fil de l’année, décou­verte et pra­tique de la sphère arti­cu­laire.
Sa pra­tique incite au posi­tion­ne­ment juste … et au lâcher prise … lequel s’avère très utile pour la vie quo­ti­dienne