Qi Gong

Art Énergétique 


Se relier en conscience à l’énergie de Vie qui nous meut et nous entoure

Quelques notions, quelques défi­ni­tions :
Qi : Les souffles vitaux, l’énergie de vie pré­sente en tout être, de l’organisme le plus infi­ni­ment petit aux loin­taines galaxies
Gong : Travail, œuvre, appli­ca­tion, entraî­ne­ment, en pré­sence à l’instant, en conscience. Incluant le temps et le soin que l’on met à se per­fec­tion­ner en toute confiance et sans sou­ci de résul­tat…

Le terme Qi Gong , (ini­tia­le­ment Dao Yin ou encore Yang Shen pour citer  les ter­mi­no­lo­gies les plus usuelles) recouvre l’ensemble des tech­niques éner­gé­tiques chi­noises.
Initiées par les taoïstes voi­ci 3000 ans, elles ont béné­fi­cié de l’apport boud­dhiste à par­tir du 6ème siècle.

Introduit en Occident dans le der­nier tiers du 20ème siècle, le Qi Gong avance vers l’Ouest d’un pas tran­quille pour le plus grand bien de ceux et celles qui le ren­contrent et s’en ins­pirent …
Il couvre les domaines

☯ de la gué­ri­son, en syner­gie avec la Médecine Traditionnelle Chinoise,
☯ des Arts Martiaux (avec notam­ment le Taï Ji Quan et les Ba Gua, qui sont les plus connus),
☯ de la vie spi­ri­tuelle, le Qi Gong étant éga­le­ment un che­min d’éveil …

Le Qi Gong repose en pre­mier lieu sur 3 prin­cipes har­mo­ni­sés :
☯ le mou­ve­ment, lent, conti­nu, fluide, déten­du et les pos­tures sta­tiques, debout ou en assise médi­ta­tive
☯ la res­pi­ra­tion har­mo­ni­sée avec le mou­ve­ment et les souffles internes
☯ l’intention (le Yi) qui dirige les souffles vitaux à tra­vers le corps-esprit

Avec la dis­ci­pline, l’expérience et la matu­ri­té, la pra­tique évo­lue natu­rel­le­ment vers Wu Wei, le “non agir”, elle s’épanouit dans un état simple et tran­quille,

Accessible à tous et à tout âge, la pra­tique du Qi Gong amé­liore la san­té tant sur sur le plan phy­sique en agis­sant sur les organes, la struc­ture osseuse, les muscles, les ten­dons, les arti­cu­la­tions qu’au niveau des émo­tions, des pen­sées qui s’en trou­ve­ront apai­sées et puri­fiées.
Pratiquer le Qi Gong accroît et har­mo­nise le souffle et l’énergie et nous per­met la pré­sence à l’instant et le calme du cœur et de l’esprit

Qi Gong :
Ouvrir les portes de la per­cep­tion.
Se rendre dis­po­nible, fluide pour que la vie cir­cule
Relier Ciel et Terre dans l’écoute immo­bile et le mou­ve­ment

L’enseignante :  Hélène Zimmermann
pratique du qi gong dans les monts Wu DangNée d’un Dragon et d’une Tigresse au siècle der­nier

ÂmeTao - Qi Gong - IEQG- France
Le jury IEQG déli­bère sous l’arbre du pas­sage d’examen !

Avec gra­ti­tude, res­pect et affec­tion à Yves Réquéna, ain­si qu’à tous les Maîtres des Formes que nous trans­met­tons, à tous mes ensei­gnants de Qi Gong,
mes condis­ciples et mes élèves